MANIFESTE POUR LE CHANGEMENT
AUX NOUVELLES GÉNÉRATIONS
MANIFESTE POUR LE CHANGEMENT
AUX NOUVELLES GÉNÉRATIONS

La psychologie des
(nouveaux) riches

Le récit d’un serviteur

AVIS DES LECTEURS

90% d’avis ★★★★★

A bord de son véhicule grande remise, l’auteur nous offre une balade dans l’ouest Parisien en compagnie de nouveaux riches, mais pas que… Le narrateur n’est évidemment pas là pour nous livrer le contenu d’une énième émission sensationnelle et racoleuse sur les nouveaux milliardaires russes et leurs excès. Il va plus loin que cela.

Tout en restant professionnel, il observe, analyse, classifie, compare, catégorise… La banquette arrière fait office de divan ou de table de dissection, les passagers étant trop occupés à prendre des grands airs hautains et méprisants pour se rendre compte qu’ils sont des objets d’étude. Comme disait Blondin à Tuco dans Le bon, la brute et le truand : “Tu resteras toujours le gros paysan que tu es”.
L’insertion référencée de passages sociologiques, historiques et économiques tombe à pic et est particulièrement réussie dans la narration pleine d’humour, on nous prépare petit à petit vers une proposition de l’auteur. Loin de provoquer la jalousie ou l’envie, on éprouve même au cours du récit de la gêne pour ces gens blindés aux as, mais incapables de profiter de la vie, bourgeois incultes, nouveaux riches sans goût (“et si on mettait de l’or et du marbre?”). La vraie richesse n’est elle plutôt de se réaliser, de s’accomplir sur le plan personnel ? En revanche, on partage le dégout du narrateur vis à vis du gâchis indicible et à l’hubris provoqué par tout ce microcosme du triangle d’or. A quoi l’éthique et l’humanité de l’écrivain plaide pour la tempérance et la modération.

Il renvoie le communisme et le capitalisme dos à dos. Du point de vue philosophique et moral, le trop est l’ennemi du juste. La tentation de démesure ou de rivaliser avec les dieux grecs valait dans la mythologie de terribles punitions de leur part comme le foudroiement, par exemple. Anton MALAFEEV propose une autre solution qui mérite d’être débattue dans ses modalités d’application. Et si elle n’est pas appliquée aujourd’hui, elle apparaîtra comme une évidence pour les générations futures. A lire.

Librinova

L’auteur nous livre ici ses expériences personnelles et son point de vue d’expatrié. Ceux qui ont pu fréquenter les “nouveaux” riches pourront être d’accord avec le constat. Cet essai peut nous amener à réfléchir sur le sens de la profusion et du mépris.

Néanmoins l’auteur reste toujours en nuance, il ne s’agit pas ici de vanter les mérites d’un communisme déchu, à juste titre. Il ne s’agit pas non plus de taper sur les plus fortunés. Il s’agirait plutôt de passer d’un état de conscience à un autre, qui tendrait vers plus de justice et d’harmonie. Vaste programme d’un auteur qui mérite notre attention.

Amazon

Anton MALAFEEV brosse le portrait des nouveaux riches et tout particulièrement des “apparatchiks”. Il met en exergue l’intérêt sociétal et environnemental des solutions concrètes proposées. Il démontre également que les dons d’argent, notamment des plus fortunés, au profit de différentes causes sont aujourd’hui plus qu’indispensables et pourtant insuffisants. En tant que Juriste, diplômée d’un double cursus en économie et droit, je trouve son analyse pertinente.

Librinova

Une belle découverte, et une lecture fort à propos. Dans un monde où tout “part en couille”, un point de vue honnête et pragmatique.

D’abord attisée par la première partie, truffée d’anecdotes plus intéressantes les unes que les autres, où l’on découvre les dessous d’un univers caché au plus grand nombre; j’ai été surprise par la qualité de ce livre à faire réfléchir sur bien des aspects de notre société. L’auteur jongle habilement entre faits réels croustillants et analyses sensées. De ce fait, il donne accès à une compréhension facile d’un sujet qui est loin de l’être.

En bref, on découvre, on réfléchit, on s’interroge, on rit aussi… Et on réalise. A lire !

Librinova

Une première partie avec beaucoup d’humour, un peu cassante et ironique, très plaisante. Le côté absurde des comportements, traité avec le recul de l’auteur, amplifie cette note humoristique. Mais amène une réflexion sur certains sujets plus profonds. Une deuxième partie plutôt noire et réaliste, voire déprimante, dû au constat d’une société certainement malade, mais contrebalancée par une approche optimiste et novatrice qui fait réfléchir et rebondir.

Le choix d’utiliser plusieurs angles d’analyses dans différents domaines (scientifiques et historiques) apportent une richesse à la lecture.

FNAC

Anton nous parle d’abord de ses aventures palpitantes au contact des nouveaux riches russes. Un récit mordant, drôle, très humain et humble. Puis, il nous propose une idée originale et extrêmement pertinente dans le contexte économique actuel. L’écriture est facile et accessible. Un livre à consommer sans modération si vous voulez voir des changements dans ce monde !

Librinova

Excellente analyse par cet auteur franco-russe qui s’appuie sur du vécu qu’il relate avec un humour particulier et amène le lecteur à s’interroger sur l’importance de l’argent et dans quelle société, il souhaite évoluer. Sans hésitation, je recommande cet ouvrage en suggérant même l’idée d’être proposé à des étudiants : un bon sujet philosophique !

D’ailleurs, je l’ai passé à mon père, un homme de 80 ans, qui va plus loin en pensant que ce livre devrait être lu par le plus grand nombre. Belle route à ce livre qui vaut le détour.

Amazon

Un ouvrage d’actualité, qui ouvre le débat sur le monde de demain. A lire !

Librinova

Vu ma profession, ce livre est époustouflant de réalisme. Un pur bonheur

La pertinence ne peut être mise en doute, récit parfois amusant, bref il faut le lire.

Librinova

La première partie nous fait découvrir avec beaucoup d’humour des anecdotes vécues par l’auteur. Mettant en lumière des différences sociales et inter culturelles qui nous emmènent dans la deuxième partie. Où l’on découvre une réflexion dont l’argumentation est imparable, et qui ouvre sur de belles perspectives d’avenir.

Librinova

Cet essai est une petite merveille, drôle, complètement d’actualité et surtout menant à une introspection individuelle et collective. Un grand moment de réflexion positive qui porte sur l’interrogation du rapport richesse/pauvreté sans parti pris ni préjugés. A posséder dans sa bibliothèque.

Amazon

Des chapitres courts et bien écrits racontent des expériences de vie de l’auteur qui montrent comment raisonnent les ultra-riches dans notre société. A travers toutes ces anecdotes, l’auteur nous apporte sa réflexion entre autre sur toute l’importance qu’on accorde au fait d’accumuler des biens et d’avoir toujours plus d’argent. De chapitre en chapitre, il développe ses idées et permet de nous amener à nous interroger sur la façon de rendre tout le fonctionnement de l’économie mondiale plus éthique, plus juste pour la majorité d’entre nous.
Je recommande.

Amazon

Une belle approche des dysfonctionnements de notre société. Les aventures de l’auteur rendent ce livre très agréable à lire. Et son langage soutenu rajoute de la richesse au contenu. Dans la description il est dit que ce livre n’est pas romancé. En effet, il s’appuie sur des faits réels, références à l’appui, et des histoires vécues par l’auteur lui-même. Tout ça permet une lecture fluide.

Les nouveaux riches sont décriés avec humour. Une idée noble est habilement avancée pour sortir notre société de son autodestruction. Une solution quand l’avenir semble si sombre, mais que tout est encore possible. Un grand livre, porteur d’une graine à faire germer dans toutes les têtes.

Amazon

C’est probablement la première fois que je lis un livre d’un auteur autre qu’un historien ou un diplomate (ce sont mes sujets habituels). Je n’achète pas de livres au hasard et sur la couverture. Mais je suivais Anton sur son blog et sa chaîne Youtube depuis quelques années. Et dès que j’ai appris pour son bouquin…

Son livre est le fruit d’une recherche et d’une réflexion assez référencée d’auteurs contemporains et de philosophes différents, ce qui est très valorisant pour cette analyse comparative. L’ouvrage englobe plusieurs sciences. D’ailleurs, c’était intéressant d’observer ce croisement de sociologie, psychologie, histoire et économie tout en légèreté et fluidité ! L’attention est constamment maintenue de manière incroyable tout au long du livre. Cette approche donne de la densité et de la qualité à l’ouvrage.

De même, un bon sens d’humour de l’auteur était tellement pertinent dans ses histoires anecdotiques qui décrivent les “nouveaux riches”, en particulier les Russes, que j’ai passé de bons moments de rire. Dans certains passages je me suis reconnue, car étant étudiante j’ai fait aussi des petits boulots dans le service, où on apprend énormément sur notre société. En tant que russe, il était agréable pour moi aussi de voir le côté “responsabilité écologique” de l’auteur et comment il en parle…

Bref ! Je vous souhaite, Anton, une bonne continuation dans votre travail d’écrivain contemporain, et hâte de lire votre prochain livre !

Kobo

Au delà du décorticage psychologique de l’auteur, c’est l’expérience et l’approche empirique qui ressortent de ce livre.

L’auteur a réussi à prendre la hauteur de vue et l’analyse des comportements absurdes observés pour en livrer une analyse étayée et cinglante de l’absence de rationalité et de l’arrogance de ses anciens clients fortement désœuvrés intellectuellement.

Une lecture en position “storytelling” à vivre…

Amazon

Le livre est à la fois drôle, ludique et truffé d’analyses psychologiques, économiques et philosophiques percutantes sur le rapport à l’argent des nouveaux riches.

J’ai apprécié la lecture notamment parce que l’auteur, russe d’origine, maîtrise plus que remarquablement la langue française dans la richesse de son vocabulaire et sémantique bien sûr, mais aussi de nombreux concepts philosophiques, psychologiques et économiques qu’il utilise de façon très efficace pour raconter son histoire personnelle d’expatrié en France. Ce qui en fait un récit original et passionnant.

Très agréable et satisfaisant, comme un gros gâteau au chocolat que j’ai pris le temps de déguster ! J’attends le prochain avec impatience…

Librinova

A lire et lire encore, tellement le livre est riche. Plusieurs sujets de réflexion très pertinents sur le monde d’aujourd’hui. Argumentation et humour sont au rendez vous, ce qui rend le livre très agréable du début à la fin. Tous mes encouragements à cet auteur, qui semble très prometteur.

Goodreads

Lecture assez intéressante où l’auteur décrit, avec beaucoup d’humour et d’esprit, ses rencontres avec une catégorie de personnes appelées “nouveaux riches”. J’ai apprécié cette partie du livre qui est un véritable témoignage, mais qui peut être lu comme un roman avec des personnages et des intrigues incroyables. Quelques autres chapitres sont consacrés à une réflexion économique et politique de l’auteur. Son analyse, bien que surprenante, est intéressante et assez bien documentée. C’est un livre globalement très agréable et qui fait réfléchir.

Amazon.ca

J’ai lu quelque part de l’auteur lui-même qu’il ne savait pas dessiner, mais lorsque je lis les descriptions dans son livre, j’arrive à “voir” ce dont il parle. C’est quand même le comble de ne pas savoir dessiner avec un crayon, mais de dessiner avec des mots ! En outre, ce sont des analyses claires et bien argumentées. Il fait réfléchir à travers la satire et offre une solution concrète et optimiste. Je conseille vivement !

Kobo

Je trouve la réflexion à la fois d’actualité et intéressante. Le récit est cultivant de par les faits réelles vécus par l’auteur, pour la plus part ce sont des situations cocasses et étonnantes. Beaucoup de chiffres et des comparaisons pertinentes. Son idée, qui peut paraître utopique à prime abord, me paraît lucide et complètement réalisable une fois qu’on a pris connaissance de son raisonnement. Bref, le livre qui vaut la peine.

Librinova

Il est étonnant. Le récit et l’analyse y sont comme un puzzle à travers tout le livre. C’est la première fois que je tombe sur une structure aussi étonnement construite. Je suis russe moi-même. Et je peux dire que les analyses et les explications sur les Russes, données dans le livre, sont assez justes. Et leur quantité et qualité pèsent lourd en faveur du livre. J’ai même appris certaines choses. Bien qu’il faille dire aussi que le côté décalé, fin et atypique des analyses permet, en lui-même, d’apprendre et de comprendre beaucoup. Sa pensée sociologique et sociétale, pour ceux qui connaissent le blog de l’auteur, est à son apogée. Véritable réflexion ! Et en plus accessible au plus grand nombre. Un vrai régal !

Librinova

La première partie est hilarante et très divertissante. Anton Malafeev nous raconte son histoire de jeune russe fraîchement débarqué à Paris et côtoyant les milieux très aisés.

Dans la deuxième partie, l’auteur essaie de nous pousser à la réflexion sur les écarts de richesses pouvant dépasser l’entendement. Le propos est parfois sévère, mais le livre vaut le détour.

Amazon

PARTAGER